Politique en cas d’avertissement de chaleur

En effet, lorsque environnement Canada prévoit que l’Humidex atteindra 40 degrés ou plus pour une période de plus d’une heure, l’organisme émet un avertissement. Dans ce cas, les arbitres ont pour instruction de prévoir  des pauses d’eau pour permettre aux joueurs de se rafraîchir. (au minimum une par demie). Les entraîneurs ont toujours la responsabilité de s’assurer que les joueurs s’hydratent avant et pendant le match.

L’ARSO comprend et partage la préoccupation des parents et des entraîneurs lorsque de telles situations se présentent.  À noter que les matchs seront disputés à moins d’avis contraire émanant de la ligue avant 15h00 chaque jour.

Serge Lafortune

Directeur des compétitions

ARS Outaouais